Signature du Contrat d’exécution du projet PAD II

signature-du-contrat-dexecution-du-pad-ii ceremonie-de-signature-du-contrat-dexecution-pad-ii-marhp-02-02-2017 m-abdelhalim-guesmi-mme-andrea-wetzer-et-m-lazhar-el-echi ceremonie-en-presence-des-dgs-du-marhp

Dans le cadre de la coopération tuniso-allemande dans le domaine de l’agriculture, M. Samir Taïeb, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a présidé, jeudi 02 février 2017 au siège du ministère, une Cérémonie de signature du Contrat d’exécution du projet PAD II ‘‘Promotion de l’Agriculture Durable et du Développement Rural en Tunisie’’.

Le contrat d’exécution a été signé par la GIZ Tunisie, représentée par Mme Andrea Wetzer, Chef de Mission du Projet PAD II et M. Abdelhalim Guesmi, Directeur Général par intérim des Etudes et du Développement Agricole au Ministère.

Financé par le Ministère Fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et mis en œuvre par la GIZ en partenariat avec le Ministère tunisien de l’Agriculture, le projet PAD II est lancé en Tunisie sur une période de trois ans, du 01 juillet 2016 au 30 juin 2019, suite à une première phase qui s’est étendue de 2013 à mi 2016.

Le projet vise à appuyer et à promouvoir les perspectives de développement local basé sur une agriculture durable et à améliorer les possibilités de revenus de la population rurale, en particulier des femmes et des jeunes, dans 7 gouvernorats des régions du Nord-Ouest et du Centre-Ouest. Le PAD II sera essentiellement articulé autour de quatre composantes : la promotion du développement local et rural par le biais des plateformes collaboratives, la promotion des chaînes de valeur agricoles, la professionnalisation des prestataires de services agricoles et la promotion d’une agriculture durable au niveau stratégique et politique.

Les bonnes pratiques agricoles sur la carte de la Tunisie

 

Les bonnes pratiques agricoles (BPA) sont un outil pratique pour améliorer la durabilité dans l’agriculture. Les BPA constituent un ensemble de règles à respecter (la bonne pratique) dans l’implantation et la conduite des cultures ou d’élevage de façon à optimiser la production agricole, tout en réduisant le plus possible les risques liés à ces pratiques, tant vis-à-vis de l’homme (piliers social et économique de la durabilité) que vis-à-vis de l’environnement (pilier écologique de la durabilité). D’après la FAO, les BPA consistent, sur la base des connaissances disponibles, à l’utilisation de la base de ressources naturelles de manière durable afin d’obtenir des produits alimentaires et non alimentaires sûrs et sains, de manière humaine, tout en parvenant à la viabilité économique et à la stabilité.

Lire la suite

Quel rôle pour les ‪#TIC‬ dans l’agriculture tunisienne? ‬

Atelier sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le secteur agricole tunisien (ND- nadine Guenther/GIZ)

Atelier sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le secteur agricole tunisien (Nadine Guenther/GIZ)

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) offrent une opportunité innovante de transformer le secteur agricole tunisien profondément. C’est la raison pour laquelle une réunion d’information sur les TIC dans le secteur agricole a été lieu le 23 Mai 2016 à Tunis avec l’objectif d’informer sur le potentiel et l’état actuel des TIC dans le secteur agricole en Tunisie, présenter des acteurs et bons exemples de la Tunisie et d’autres pays et d’identifier et discuter des options et idées pour des projets concrets (dédiés à la modernisation et l’amélioration de la performance du secteur agricole et des petites exploitations en Tunisie).

Lire la suite