Portrait d’avenir…

MISER SUR UNE PRODUCTION D’OLIVES BIOLOGIQUES

« Quand j’ai récupéré l’exploitation familiale, j’étais convaincu que le modèle conventionnel n’était plus viable mais je ne savais pas comment faire pour passer au bio. J’ai reçu des conseils de la Division agriculture biologique et de la SMSA à laquelle nous adhérons ».

Parole d’agripreneur


La Tunisie possède la plus grande superficie mondiale de terres consacrées
à l’agriculture biologique (306 500 ha).
Le secteur bio compte aujourd’hui plus de 3 300 intervenants et exporte plus de 50000 tonnes de produits vers 60 destinations pour plus de 350 millions de dinars.

L’agriculture biologique

L’agriculture biologique s’appuie sur le choix de valeurs comme le respect de la terre et des cycles biologiques, la santé, le respect de l’environnement et le bien-être animal.

L’huile d’olives valorisée

En Tunisie, environ 90 % de l’huile est exportée en vrac puis mélangée et conditionnée dans le pays importateur. Seul 10 % fait l’objet d’un conditionnement en Tunisie avant d’être exporté. Outre la perte importante de valeur ajoutée pour l’économie tunisienne, ces pratiques font aussi disparaître l’identité d’origine du produit.

Tunisie, terre du bio

L’agriculture biologique est en plein essor en Tunisie, essentiellement pour l’export. Mais le marché national constitue un gros potentiel à investir.


Et si être agripreneur, c’était agir maintenant pour demain ?


%d blogueurs aiment cette page :